Newsroom

Return Path révèle l’importance des indicateurs « cachés » de la délivrabilité dans les décisions de filtrage des fournisseurs de messagerie

Une nouvelle étude Return Path permet de comparer les performances emailing dans différents secteurs d’activité sur sept indicateurs d’engagement qui impactent la délivrabilité. 

Paris, le 15 Mars 2016 – Return Path, leader mondial dans le domaine de l’Email Intelligence, annonce la publication de son premier rapport sur l’impact de l’engagement des abonnés sur les performances emailing des annonceurs. Intitulé « Les indicateurs cachés de la délivrabilité », ce rapport compare les performances emailing dans différents secteurs d’activité, en se basant sur l’analyse d’indicateurs tels que le taux de lecture, le taux de transfert ou encore le taux de plainte. Tous ces indicateurs donnent de précieuses informations sur l’engagement des abonnés et par conséquent sur la délivrabilité des messages. Selon ce rapport, les secteurs qui ont obtenu les meilleurs résultats sur l’analyse des indicateurs ont plus de chance que leurs messages n’atterrissent pas dans les courriers indésirables.

« Les principaux fournisseurs de messagerie comme Microsoft, Google ou Yahoo! Ne se basent plus seulement sur la réputation des expéditeurs pour décider ou non du filtrage des emails. L’engagement des abonnés est devenu un autre critère essentiel. » déclare Scott Roth, Directeur Général de la division Email Optimization pour Return Path. « Beaucoup de marketeurs ne prennent pas encore en compte ces données malgré leur impact sur la délivrabilité. Il y a pourtant une réelle opportunité pour les marketeurs d’optimiser l’engagement de leurs abonnés mais également d’améliorer les performances de leurs campagnes marketing à partir de ces données ».

Quelques points clés du rapport :

  • Deux secteurs d’activité – services et services publics – ont enregistré de très bons résultats sur l’ensemble des indicateurs, et ont par conséquent de faibles volumes d’emails considérés comme spams.
  • Le pourcentage d’emails commerciaux considérés comme spams s’étend de 2% (services publics) à 28% (pièces détachées / accessoires automobiles).
  • Les secteurs d’activité enregistrant les plus forts taux de lecture sont les services publics (47%) et la distribution/fabrication (32%) alors que les secteurs Affaires/Marketing et Rencontres/Médias sociaux enregistrent les taux les plus faibles (9%).
  • La plupart des secteurs ont fait état d’un taux de lecture en baisse sur le 4ème trimestre ; le secteur le plus touché étant celui des services publics avec une baisse à deux chiffres (-14%).
  • Le taux moyen de suppression avant lecture est resté stable (9%) tout au long de l’année, tous secteurs confondus. Certains secteurs ont cependant significativement surpassé cette moyenne : Matériel de bureau (14%), Animaux domestiques (13%) et Fleurs/ Cadeaux (13%) ; un signe de faible engagement et d’une pression marketing probablement trop élevée.
  • Les taux de plaintes ont augmenté en moyenne de 0,5% au cours du 4ème trimestre de 2015, ce qui indique que les abonnés n’ont pas apprécié le volume l’augmentation du volume d’emails commerciaux reçus pendant ces périodes de fêtes.

Cette étude a été réalisée sur la base de 3,5 milliards d’emails commerciaux reçus en 2015. L’analyse a été segmentée par secteur d’activité, ce qui permet aux marketeurs de voir comment leurs abonnés réagissent sur leur marché et d’élaborer des stratégies pour optimiser la délivrabilité et le retour sur investissement de leurs programmes emailing.

Vous trouverez le rapport sur les indicateurs cachés de la délivrabilité ici.

Méthodologie

Return Path a basé cette étude sur plus de 5 000 expéditeurs commerciaux, un panel de 2,5 millions de consommateurs et 3,5 milliards d’emails marketing reçus entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015.

A propos de Return Path

Return Path analyse davantage de données email que toute autre entité au monde, afin d’aider les marketeurs à rester connectés avec leurs audiences, à renforcer l’engagement de leurs clients et à protéger leur marque contre la fraude email (spams et autres pratiques abusives en vogue). Ses solutions permettent d’analyser et de comprendre les comportements des consommateurs et tendances du marché. Return Path aide les fournisseurs de services et de sécurité à optimiser l’expérience utilisateur et à favoriser un écosystème email plus fiable et plus sûr, où  seuls les messages souhaités et attendus par les utilisateurs parviennent jusque dans leur boîte de réception. Pour plus d’informations sur Return Path Email Optimization, Email Fraud Protection et Consumer Insight, consultez fr.returnpath.com.

Contacts : AxiCom FranceElise Koenig – 01 56 02 68 38 | Maëva Morais – 01 56 02 68 26

Your browser is out of date.
For a better Return Path experience, click a link below to get the latest version.