Newsroom

Email Marketing : Comment éviter de se faire blacklister ?

Return Path publie un guide pour aider les responsables marketing à comprendre le fonctionnement des listes noires et éviter que leurs emails ne finissent dans les Courriers Indésirables.

Paris, le 1er juillet 2014 – Return Path, leader mondial dans le domaine de l’Email Intelligence ou veille appliquée à la messagerie électronique, annonce la publication d’un guide permettant de comprendre le fonctionnement des listes noires ; ces listes d’expéditeurs identifiés comme sources de messages indésirables. Présenté sous la forme d’une infographie, ce guide met notamment en lumière les listes noires les plus répandues dans le monde ainsi que les périodes critiques pendant lesquelles les annonceurs sont le plus affectés. Un guide qui se révèle indispensable pour mieux maîtriser le fonctionnement des listes noires et mesurer leur impact sur les taux de placement en boîte de réception chez les opérateurs de messagerie.

Return Path révèle par exemple que, bien que les listes noires utilisées par Gmail restent confidentielles, l’opérateur semble faire appel aux services de Spamhaus pour bloquer les emails de marques temporairement blacklistées. Une pratique pouvant entraîner une réduction des taux de remise en boîte de réception pouvant aller jusqu’à 58%. (Pour comprendre la corrélation entre listes noires et placement en boîte de réception Gmail, consultez ce lien).

L’étude indique par ailleurs que les entreprises françaises semblent très concernées par les listes noires, avec 52% des adresses IP en France ayant déjà été placées au moins une fois sur liste noire. Ce sont les expéditeurs japonais qui s’en sortent le mieux puisqu’ils ne figurent sur aucune liste noire. Ils sont talonnés par les italiens, dont seulement 2% des adresses IP sont présentes sur liste noire.

On apprend également que les vacances sont les périodes les plus critiques avec plus de 49% de blacklistings constatés en Novembre et Décembre 2013. Un résultat qui peut s’expliquer par le fait que les périodes de congés et de fêtes ont un enjeu commercial si fort que les annonceurs sont plus enclins à adopter des stratégies emailing agressives afin de maximiser leur audience. D’une manière générale, le blacklisting est souvent associé à l’intégration de sources de données externes à sa liste d’abonnés ou à des campagnes ciblant des abonnés inactifs. Pour les annonceurs qui se retrouvent blacklistés pendant d’assez longues périodes (1/4 des blacklistings de Spamhaus dure 7 à 8 jours), le risque de perdre le contact avec des clients est vraiment très important.

« Si la plupart des listes noires dans le monde peuvent considérablement grever les performances emailing des annonceurs en les empêchant d’atteindre les boîtes de réception de leurs abonnés, très peu d’annonceurs sont réellement au fait de qui opère les listes noires et comment elles fonctionnent», souligne Didier Colombani, Directeur Général Europe du Sud et Benelux au sein de Return Path. « A travers ce guide, nous avons voulu mettre en lumière la relation entre listes noires et taux de placement en boite de réception, afin d’aider les annonceurs à y voir plus clair».

Méthodologie

Return Path a analysé quelque 20 000 placements sur liste noire entre septembre 2012 et janvier 2014. Ceux-ci concernaient environ 15 000 adresses IP, utilisées principalement par des marques grand public dont la réputation en tant qu’expéditeur était déjà établie. L’analyse portait sur les listes noires suivantes : CBL, DNSBL, Invaluement, Return Path, Spam Cop, Spamhaus (PBL, XBL, SBL), et PSBL.

A propos de Return Path

Return Path est le leader mondial dans le domaine de l’Email Intelligence ou veille appliquée à la messagerie électronique. Analysant davantage de données email que toute autre entité au monde, nous exploitons ces données de façon à ce que nos produits puissent garantir que seuls les messages souhaités et attendus par les utilisateurs parviennent jusque dans leur boîte de réception. En tirant parti des relations de confiance que nous entretenons dans l’écosystème email, les solutions d’Email Intelligence de Return Path visent à rendre vos messages plus fiables et plus efficaces, tout en assurant la protection des utilisateurs contre les courriers indésirables (spam) et autres pratiques abusives en vogue. Nous aidons les entreprises à établir de meilleures relations avec leurs clients et à améliorer le retour sur investissement de leurs campagnes email ; nous aidons également les Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) et les opérateurs de messagerie à accroître les performances réseau et à poursuivre leurs objectifs de rétention clients. Pour plus d’informations sur Return Path, consultez notre site à l’adresse www.returnpath.fr.

Contacts 

AxiCom France – Elise Koenig – 01 56 02 68 38 | François Gobillot – 01 56 02 68 20

 

Your browser is out of date.
For a better Return Path experience, click a link below to get the latest version.