Blog

FAI et Délivrabilité : le guide du Marketeur avisé

Return Path | 6 septembre, 2012

Return Path étant connu pour ses relations de confiance et de proximité avec la majorité des FAI dans le monde, il nous paraît important de mettre ici en lumière certaines notions-clés relatives aux services de messagerie électronique les plus utilisés au monde, afin vous aider à optimiser la délivrabilité et le ROI de vos emailings.

Cet article est le premier d’une série destinée à vous fournir de précieuses informations sur les entreprises qui détiennent les clés de votre succès, plus particulièrement dans les domaines suivants :

  • Filtrage du spam et autres emails illégitimes
  • Engagement et réputation
  • Infrastructure de routage, notamment en matière d’authentification et de biais volumiques
  • Listes blanches et boucles de rétroaction
  • Préoccupations des FAI

Nous nous intéresserons en priorité à Yahoo, Microsoft Hotmail et Gmail, puis nous nous pencherons sur des opérateurs de messagerie incontournables tels que Rackspace, Tucows et Synacor, et nous nous attarderons enfin sur les spécificités de quelques opérateurs régionaux.

Avant d’étudier plus avant chacun des FAI, il importe d’avoir conscience d’un certain nombre de réalités courantes concernant le courrier électronique et les messageries en général avant de contacter qui que ce soit pour vous plaindre de problèmes en termes de délivrabilité :

  • Les FAI se préoccupent avant tout de ce que leurs clients souhaitent recevoir dans leur boîte; leur chiffre d’affaires dépend en effet de la satisfaction d’un maximum d’utilisateurs de leurs services de messagerie. En outre, les équipes des cellules « abuse » étant en sous-effectif chez nombre d’entre eux, les responsables de campagnes d’emailing ne peuvent espérer de leur part qu’une attention très limitée concernant leurs soucis de délivrabilité.
  • Dans 99% des cas, le problème de délivrabilité n’est pas imputable au FAI mais à l’expéditeur. Il est donc primordial de respecter l’ensemble des bonnes pratiques du secteur pour que vos messages parviennent à leurs destinataires.
  • Les FAI accordent beaucoup de poids à la réputation de l’adresse IP de l’expéditeur, c’est pourquoi il est important de maintenir des niveaux particulièrement faibles d’utilisateurs inconnus, de plaintes et de pièges à spam.
  • Les données d’engagement ou comportementales, reflétant les interactions de vos abonnés avec votre marque, d’une manière générale, et avec vos messages en particulier, revêtent une importance croissante. Si vos destinataires ignorent voire suppriment vos emails sans les ouvrir, cela n’échappe pas aux FAI.
  • L’époque des envois en masse est révolue. Il est aujourd’hui plus efficace d’envoyer des messages ciblés, pertinents, opportuns et engageants.
  • Les FAI accepteront de venir en aide aux expéditeurs si leurs abonnés sont désireux de recevoir leurs communications électroniques et interagissent avec leurs emailings.
  • Plus de 90% des emails envoyés dans le monde sont considérés comme du spam, aussi les opérateurs de messagerie électronique ont-ils fort à faire pour séparer le bon grain de l’ivraie. Les faux positifs pouvant constituer un véritable casse-tête, ils ont pour autant plutôt tendance à jouer la prudence et à acheminer des emails douteux, afin de ne pas courir le risque de bloquer un relevé bancaire ou le courrier légitime d’un proche. Cette tendance est toutefois en train de progressivement s’inverser chez un grand nombre d’opérateurs de messagerie.

Ne manquez pas notre série d’articles à venir sur les FAI, qui vous aidera à optimiser la délivrabilité de vos emailings à destination de l’ensemble de vos abonnés. Nous commencerons avec un zoom sur Yahoo.

Your browser is out of date.
For a better Return Path experience, click a link below to get the latest version.