Blog

Du mobile… Encore du mobile… Toujours et partout, du mobile !

Return Path | 26 février, 2013

Un article publié par Business Insider l’an passé faisait état d’une statistique édifiante, selon laquelle un plus grand nombre de personnes dans le monde ont accès à un téléphone mobile qu’à l’eau potable ou à l’électricité. Ce constat n’est en réalité pas si surprenant… En effet, dans les pays en développement, l’infrastructure de divers canaux de communication traditionnels tels que la poste ou le réseau de téléphonie fixe est généralement assez déficiente. Dès lors, certains territoires et régions commencent contre toute attente à mener la charge technologique. Ainsi, selon la BBC, l’Angola, situé en Afrique du Sud-Ouest, introduira les services mobiles 4G avant la plupart des pays européens !

Cela vaut également pour le Royaume-Uni, où le passage de l’analogique au numérique attendu de longue date est enfin terminé, et où le gouvernement est enfin prêt à vendre cette nouvelle largeur de bande aux opérateurs mobiles les plus offrants. Des opérateurs tels qu’O2 ont déjà lancé des essais 4G à Londres, et le déploiement généralisé est prévu pour fin 2013/début 2014. En outre, des pays tels que l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et la Suède ont déjà pris de l’avance, et les réseaux de données 4G haut débit ultrarapides deviendront réalité sur ces marchés encore plus tôt. Ce sera tout profit pour les annonceurs, qui auront alors la possibilité d’envoyer davantage de contenu à des vitesses supérieures.

Une autre tendance : la remise en cause de la domination d’Apple sur le marché des smartphones. Notre infographie intitulée « La révolution de l’email mobile est en marche » montre que les terminaux Apple enregistrent un taux d’ouverture des emails de 85 % sur terminal mobile. Mais le duel entre Apple et Android pour les parts de marché est actuellement serré. Une étude réalisée par Strategy Analytics indique qu’au cours du premier trimestre 2012, Samsung a vendu à lui seul 44,5 millions de smartphones, contre 35,1 millions pour Apple ; nous pouvons ainsi vraisemblablement nous attendre à que ce chiffre de 85 % s’érode rapidement à mesure qu’Android gagne du terrain. Par ailleurs, le Galaxy de Samsung se vendant généralement moins cher que la moitié du prix de l’iPhone d’Apple, les annonceurs peuvent probablement commencer à tirer des conclusions à partir du type d’appareil que possèdent et utilisent leurs abonnés. Des outils tels que Email Client Monitor jouent d’ailleurs un rôle croissant dans l’identification de ces terminaux, permettant aux annonceurs d’appliquer une segmentation sur cette base.

Si la nécessité se fait de plus en plus pressante pour les annonceurs d’optimiser leurs campagnes email pour les terminaux mobiles, il est également essentiel que ceux-ci s’arment rapidement pour surmonter les défis afférents à l’évolution de la démographie des mobinautes et de leurs comportements. Les annonceurs doivent désormais sérieusement envisager de rejoindre la révolution, déjà en marche, de l’email mobile, en vue de tirer pleinement parti des opportunités offertes par ces nouvelles plateformes.

Your browser is out of date.
For a better Return Path experience, click a link below to get the latest version.